• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
03/11/2016

Itinéraire digital 2016 - Inspeer : "Le nouveau rapport aux données change le business modèle des assureurs"

C’est pendant son MBA à l’IE Business School que Louis de Broglie a obtenu la certitude que s’il y a bien un domaine où les principes de l’économie collaborative ont leur place c’est bien dans l’assurance.. Il co-fonde avec Emmanuelle Mury, Inspeer, une plateforme collaborative d’assurance peer to peer. Le but ? Mutualiser les franchises des assurances dommages des souscripteurs.  

Cette expérience Inspeer a été réalisée suite à l'entretien de Sia Partners avec :

Louis de Broglie, Président et co-fondateur

Louis de Broglie, Président et co-fondateur

logo Inspeer

...

Inspeer propose de partager entre proches le paiement de la franchise appliquée en cas d’accident. Il explique : "Nous avions loué une voiture avec des amis et nous avions le choix entre une assurance abordable, avec une franchise importante, ou un service premium beaucoup plus cher. Nous nous sommes donc accordés pour mutualiser le risque de la franchise, en cas d’accident, afin de conserver notre budget pour nos vacances". Pour autant, ce premier business model n’a pas été réellement plébiscité. Louis confie : "l’assurance, moins les clients en entendent parler au quotidien mieux ils se portent". Inspeer se tourne vers une deuxième solution : l’intégration à une communauté déjà existante avec un partenaire déjà installé dans le monde de l’assurance.

Sur la problématique de la gestion des données il est clair pour Louis de Broglie que connaitre les utilisateurs et savoir à quoi ressemble leur réseau est une des problématiques fondamentales de son business fondé sur la confiance entre les tiers. Il est nécessaire pour Inspeer d’être à l’écoute de ses utilisateurs afin de cibler au mieux leurs besoins et leurs comportements. Ainsi, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, les utilisateurs d’Inspeer ne sont pas si jeunes. Collaboratif ne rime pas seulement avec génération Y. Pour la plupart, les utilisateurs de la plateforme collaborative sont des actifs ayant déjà quelques années d’expériences. 

En ce qui concerne l’avenir du secteur assurantiel, Louis de Broglie nous confie deux certitudes. D’une part en ce qui concerne la relation clients, il est impossible de compter seul sur une plateforme digitale, un accompagnement téléphonique est nécessaire car on reste dans un secteur dont la protection de l’humain est le cœur. La deuxième problématique concerne la gestion et l’analyse des données de masse. C’est pour Louis de Broglie un changement de paradigme complet pour les assureurs. En effet les assureurs exploitent les données de leurs clients depuis toujours pour évaluer les risques liés. Or, jusqu’à présent ces données étaient gratuites mais de plus en plus ces derniers vont devoir faire face à la monétisation des données. Cette prise de conscience de la valeur des données par les assurés modifiera par conséquent leur propension à les communiquer aux assurances. Les données, ainsi plus difficiles à obtenir se monétisent peu à peu, créant de ce fait un changement de business modèle pour les assureurs. Il devient important pour eux de le remettre en question.  

 

Consultez la liste des Itinéraires Digitaux 2016 publiés et à venir ici

0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top